En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Sensibilisation à la radicalisation des jeunes

Sensibilisation à la radicalisation des jeunes

Par les documentalistes, publié le vendredi 27 mai 2016 12:56 - Mis à jour le jeudi 2 juin 2016 09:38

Lycée Monteil vendredi 13 mai 2016

A l'initiative de deux professeurs, Mourad Benchellali est invité à donner une conférence au lycée à quelque deux cents élèves de 2nde et de 1ère. Il s'appuie sur son ouvrage Voyage vers l'enfer.

Cette rencontre est l'aboutissement d'un travail réalisé cette année avec deux classes de 1ères (602 et 609), en Lettres et en Histoire sur la sensibilisation à la radicalisation des jeunes à partir d'une sélection de romans/témoignages et de documentaires.

Collenn, Aëva et Alexia rendent compte de cette journée.

Vous pouvez visionner l'intégralité de l'intervention de Mourad Benchellali

Son intervention a été filmée et M. Benchellali a accepté qu'elle soit diffusée.

Séquence 1

- accueil M. Chambon

- 1'30''accueil Mme Delmas présentation du projet avec les 602 et 609

- 3'57'' Mourad Benchellali prend la parole

-5'35'' Marche de l'Egalité contre le racisme

- 8'30'' père Imam – association pour aider les musulmans de Bosnie – père arrêté pendant 9 mois

- 10'38'' frère Akim qui voyage pendant de longs mois à l'étranger – l'incite à partir en Afghanistan pour vivre un vrai islam – Mourand agent de médiation dans son quartier des Minguettes (banlieue de Lyon) – Nissar : autre jeune qui veut tenter l'aventure – juin 2001 part sans prévenir ses parents – passent par Londres

- 15'40'' arrivent à Islamabad, capitale du Pakistan puis à Jalalabad en Afghanistan – accueil dans une mandafa (maisons d'accueil regroupées par nationalités et langues – accueillis dans la maison des Algériens francophones car Mourad et Nissar ne parlent pas arabe)

- 20'30'' départ pour Kandahar – grande maison d'accueil avec 300 à 400 jeunes de toutes les nationalités

- 22'56'' départ pour le camp Farouk – 60 jours entraînement militaire obligatoire et on leur assure qu'ils pourront partir ensuite

- 27'30'' discours de Ben Laden dans le camp – Nissar est malade

- 29'37'' décident de rentrer à la maison – 11 septembre à Jalalabad, ils apprennent les attentats de NY

- 31'24'' bombardements américains – les Talibans perdent Kandahar et Kaboul – Massoud est assassiné et l'Alliance du Nord veut se venger des Talibans

- 33'10" frontière avec le Pakistan fermée

- 33'40'' Mourad et Nissar fuient dans les montagnes pendant des semaines – arrivent à Parachinar au Pakistan et sont hébergés par la population – veulent prendre avion à Islamabad pour rentrer en France

- 35'40'' enfermés dans la mosquée et arrêtés par les Forces spéciales pakistanaises – apprennent après 3 semaines de détention qu'ils ont été vendus aux Américains 5 000$ chacun

- 38'01'' remis aux Américains – départ en avion pour Kandahar et enfermés dans le camp que les Américains avaient récupéré et où ils gardaient des prisonniers de toutes nationalités. Mourad : 1 semaine d'interrogatoire et Nissar : 3

 

 

Séquence 2

- 00' transfert à Guantanamo à Cuba – camp X-Ray – camp Delta – FBI – CIA – services de renseignement européens – techniques d'interrogatoires pendant 2 ans 1/2 – puis un militaire leur dit qu'ils sont libérés – Comité de soutien à Vénissieux (Croix rouge)

- 7'20 base militaire Evreux – GIGN Raid – policiers – garde à vue – juge Bruguière

- 8'45 famille – grand frère Jihad en Tchéchénie – retour et arrêté en France – association de malfaiteurs – sœur, petit frère père et mère arrêtés pour complicité

- 10'50 2 ans à Fleury Mérogis – interrogatoires – avocat – statut DHR (Détenu à Haut Risque)

- 12'07 tous libérés chacun leur tour et procès – Mourad jugé et condamné à 1 an pour association de malfaiteurs en 1ère Instance et relaxé en 2ème Instance – pas poursuivi par les Américains

- 18'47 parents condamnés et expulsés vers l'Algérie – interdiction définitive du territoire – frère peine maximale : 10 ans pour association de malfaiteurs

- 13'01 : décision d'écrire livre en 2006 « Voyage vers l'enfer » pour raconter son histoire avec sa version des faits. Et surtout a rencontré des jeunes à Fleury qui le prenaient pour un héros et qui voulaient partir faire le jihad comme ils pensaient qu'il avait fait, lui. Veut aider les jeunes à prendre conscience que la réalité ne correspond pas à la propagande jihadiste. Répond depuis à toutes les invitations de rencontres et particulièrement celles avec les jeunes.

 

Séquence 3 (6'32)

- question 1 sur les relations avec son frère et sa responsabilité dans son départ

- situation de la famille : parents expulsés en Algérie ; liens familiaux renforcés ?

- parents divorcés, mère malade

- fils de 9 ans : témoigne aussi pour lui, pour qu'il n'ait pas honte de son père

- justice : poursuivi pour association de malfaiteurs

- relaxé en 2ème instance mais le Parquet l'a fait annuler

- France a porté plainte contre les Américains

- Benchellali : partie civile

- il faut assumer ses erreurs

 

Séquences 4 (5'16)

- actions de prévention dans les mosquées ?

- rapports avec la religion - la foi – le Coran

- versets qui en abrogent d'autres – contexte historique – dimension d'interprétation

 

 

Séquences 5 (12'14 '')

- conditions de détention à Guatanamo

- 2'40'' Nisar a du mal à témoigner

- comment reconstruire sa vie après : symptômes post-traumatiques

- attentats, haine, embrigadement

- 6'24'' pas donneur de leçons ; attention de ne pas avoir de vision manichéiste du monde (Le Bien vs Le Mal)

- 10'40'' prison Guatanamo contestée aux USA

- relations avec les gardiens

 

En France, la lutte contre la radicalisation s'appuie sur un dispositif de repérage, de signalement et d'accompagnement par des cellules préfectorales. Au niveau de l'Éducation nationale, le ministère propose des ressources pour mettre en œuvre la prévention et l'identification des signes de ce processus, ainsi que des éléments de recherche pour mieux le comprendre.

Ne m'abandonne pas de Xavier Durringer

Le film de Xavier Durringer Ne m'abandonne pas traite du sujet délicat de la radicalisation de ces jeunes français et françaises qui rejoignent la Syrie pour mener le djihad. Cette plateforme de téléchargement en ligne vous propose, en plus du film, un accompagnement pédagogique qui permettra une remise en contexte de l'histoire avec l'explication de certaines notions.